Vous consultez notre ancien Blog. Rendez-vous sur le nouveau Blog pour découvrir les derniers articles !

J’ai découvert par hasard par Nathanaël, notre Webmaster, qu’une adhérente d’Altitudes écrivait, avec humour, des chroniques sous la forme de BD sur notre quotidien de femmes grandes. Et j’ai eu envie d’aller à sa rencontre...

Vous le savez bien, le quotidien des grands et des grandes n’est pas évident tous les jours : les regards de travers, les commentaires déplacés, le mobilier et les vêtements inadaptés à nos hautes statures.

Alors quand on trouve une pépite qui a l’art et la manière de dédramatiser tout ça, on a envie de la partager.

Histoire de grandeTu publies sous le pseudo (La Grande) Alice : y-a-t-il une raison particulière à ce choix ?

Je me suis donné un pseudo pour pouvoir me cacher derrière un personnage et ainsi éviter le stress de jeter un peu de soi dans l'espace public qu'est internet. Ca me permet de gérer les moments (très fréquents) où je manque de confiance en moi et de parler plus librement.

Même si on comprend tout à fait le préfixe "la grande", quelle est l'origine du pseudo complet ?

J'ai toujours été fascinée par ce prénom. Une de mes amies de lycée s'appelle Alicia, elle vient du monde du cirque. Je crois qu'il me rattache à mes racines artistiques.

La Grande Alice me fait penser à une publicité (une grande blonde en robe rouge) pour un fournisseur d’accès à Internet : est-ce une pure coïncidence ou bien un clin d'œil ?

C'est une pure coïncidence mais je trouve que ce prénom est sexy, très joyeux et vivant. Le clin d'œil est surtout vis-à-vis de la traversée du miroir d'Alice au pays des merveilles et des 2 chansons Alice : celle de Mylène Farmer et celle de Noir Désir.

CowboyTu "croques" avec humour les situations du quotidien : comment t’est venue l’idée de faire des chroniques en BD ?

Je rêvais de faire de la BD mais je ne savais pas par quel bout commencer... et puis j'ai rencontré Maliki (maliki.com) qui m'a fait découvrir la BD sur le net. Le fait d'être en contact direct avec les lecteurs dès les premiers dessins avec une publication par semaine était un vrai défi. Ca m'a demandé beaucoup de courage et ça m'a fait très vite progresser (je ne dessine que depuis 2008).

Peux-tu nous en dire plus : y a-t-il eu tout d'abord le dessin, puis l'idée de la BD de La Grande Alice, ou bien le contraire ?

Je voulais avant tout combiner le dessin avec des histoires à raconter. La Grande Alice n'a été qu'un prétexte pour trouver des idées de scénarios toutes les semaines. Et puis, ça a commencé à plaire. Je me suis dit que je pouvais en profiter pour faire passer des messages drôles et décomplexés sur notre grande taille et sur les différences en général.

Comment choisis-tu les thèmes que tu vas aborder dans tes chroniques ?

Au fur et mesure des aventures ou des rêveries que je vis chaque semaine. C’est souvent pratiquement du temps réel. Ca me force à avoir un regard un peu ironique sur moi-même en permanence. Ca rend le quotidien bien plus drôle en tout cas !

As-tu des contacts avec d’autres bloggeuses/bloggeurs de grande taille ?

J'en ai eu mais ce sont des blogs qui ne vivent plus.

Et des retours d’autres grands et grandes sur tes dessins ?

Bien évaluer son fantasmeOui, j'ai pas mal de retour positifs de personnes qui se sentent très grand(e)s... et pas mal de retours d'hommes qui adorent les TG ! (Là, je suis super contente d'avoir un pseudo)

Pourquoi avoir choisi l’option blog ? Facilité, moyen bien adapté ?

En effet, c'est un moyen très pratique car je poste très régulièrement une nouvelle BD. C'est très simple à utiliser et les lecteurs s'y repèrent facilement.

Envisages-tu de sortir une BD, version papier ? Ou est-ce un rêve trop fou pour le moment ?

Pour l’instant, je pense que c’est encore trop tôt pour La Grande Alice même si certaines BD devraient être publiées dans un magazine bientôt. Par contre, j’ai d’autres projets en cours qui doivent sortir en papier dans le courant de l’année.

As-tu envie de te "mettre dans la peau des hommes grands" pour écrire des chroniques de leur point de vue ?

Franchement, j’y pense beaucoup. Certains hommes me disent qu’ils lisent mes articles. Il me faudrait un collègue pour m’aider par contre.

Pour finir, peux-tu nous rappeler l’adresse de ton blog ? Et éventuellement où on peut te contacter via ton site ?

La Grande Alice : www.lesrevesdalice.com où vous pourrez me laisser facilement un message ou un commentaire !

Article paru dans le journal AltiNews n° 73